LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 70€*

Fast Fashion Kills

Fast Fashion Kills

 

Un article relatant l'importance d'être sensibilisé à la fast fashion et les alternatives qui peuvent être adoptées

La fast fashion, un phénomène meurtrier .

 

Après la Seconde Guerre mondiale, entre les années 50 et 60, il y a cette période que nous appelons "l'âge d'or du consumérisme". Les vêtements qui étaient auparavant considérés comme des objets de valeur que les gens étaient prêts à garder pendant longtemps, sont devenus rapidement des objets de consommation rapide. Cela signifie que les vêtements ont commencé à être de moins en moins chers, ce phénomène a été accéléré par la mondialisation et la délocalisation des usines des pays en voie de développement.

 

Le consumérisme a donné naissance à un phénomène appelé "fast fashion". La fast fashion est le principe de créer un vêtement peu coûteux, produit rapidement par un marché de masse, les vêtements correspondent aux dernières tendances. 

 

Concrètement, chaque semaine, une nouvelle tendance se dessine, un nouvel objet est à la mode. 

 

Lorsque Zara lance un nouveau sac, H&M se concentre sur les jeans et Nike conçoit la prochaine paire de sneakers en vogue, c'est une éternelle compétition pour savoir ce qui sera à la mode demain. Tout est si rapide et si bon marché que les vêtements sont maintenant consommés de la même manière que la nourriture, nous les jetons et le remplaçons  sans y penser. Et les grandes entreprises jouent sur l'importance que nous donnons  à nos vêtements: en effet,  ils sont notre peau choisie et un moyen de communiquer.  Néanmoins, il faut savoir que certains vêtements ne sont pas respectueux de la nature. 

 

L'idée que les consommateurs sachent tout ce qu'il s'est passé avant qu'ils aient  acheté leurs vêtements est un mythe, il y a beaucoup de choses dont les grandes entreprises se cachent.

 

Les produits chimiques utilisés pour concevoir les vêtements de ces marques sont mauvais  pour la santé humaine et entraînent des cancers et des déformations, mais sont très toxiques pour l'environnement

 

Tout d'abord, la production de coton est extrêmement polluante en raison de la

 

les produits chimiques utilisés pour se débarrasser des parasites et des insectes et aussi pour accélérer la croissance du coton. Selon la Banque mondiale, la culture du coton est responsable de 17 à 20 % de la pollution de l'eau. De plus, c'est une production qui gaspille beaucoup d'eau en raison de la taille des champs de coton et des besoins énormes en eau pour la production de coton.

 

Pour conclure, tant que nous continuons à acheter les vêtements, nous encourageons 

ce système.

 

Il est curieux de voir comment tous les mouvements et sujets actuels visent à changer la manière de penser commune et incite la population a être  plus respectueuse  de l'environnement et des droits de l'homme, mais nous sommes toujours en train de participer à un crime qui consiste à traiter les gens comme des êtres Imaginez que nous fassions tous les mêmes choses et que nous prenions des mesures contre ce que le consumérisme et les grandes entreprises sont devenus, nous pourrions changer les choses, nous pourrions créer un monde meilleur.

 

Il existe plusieurs alternatives pour ne plus participer à ce phénomène de fast fashion.

 

Tout d’abord, il ne faut pas culpabiliser d’y avoir déjà contribué, en effet, la fast fashion est très tentante car elle propose des vêtements à la mode et surtout à moindre coût, assez pratiques pour les petits budgets. 

 

Mais l’impact humain est trop coûteux pour se laisser tenter.

 

Pour pallier ce phénomène de nombreuses personnes se sont tournées exclusivement vers l’achat de seconde-main en ligne ou dans des friperies, en effet, cette alternative permet d'acheter des vêtements ayant déjà été portés par le passé.

 

Cette nouvelle tendance est très bénéfique pour l’environnement et également pour le porte-monnaie des consommateurs.

 

Néanmoins, il est aussi important de soutenir les jeunes marques telle que Northem Clothing par exemple qui propose des vêtements comme des sweats, des hoodies, des T-shirts ou encore des bonnets par exemple confectionnés sans produit chimique et avec des fibres de coton biologique.

 

Ces jeunes marques produisent en quantités limitées ce qui empêche une sur-production et permet de proposer des produits de grande qualité à des prix restant abordables. 

 

Aider ses jeunes entreprises c’est également participer à la lutte contre la fast fashion, en effet ces marques créent un nouveau souffle pour l’industrie de la mode avec une plus grande conscience écologique, ces marques font bouger le choses en proposant des vêtements avec du style et démocratisent la mode éthIque prouvant que l’on peut faire du bien à la planète tout en restant stylé.

Buscar nuestro sitio

Rejoins nous

inscris-toi à notre newsletter afin de bénéficier de -10% sur ta première commande.

Tu restes connecté avec toutes les nouvelles de la marque.

Vos informations ne seront jamais partagées avec des tiers.

Carrito de compra