Comment pratiquer le tourisme responsable ?

Comment pratiquer le tourisme responsable ?
Le tourisme éthique ou tourisme responsable est une manière de voyager bonne pour l’environnement, engagée, qui respecte les populations locales et qui aide le développement du pays. Le tourisme responsable s’oppose au tourisme de masse, trop polluant, qui puise abondamment dans les ressources naturelles du pays et qui nuit à la biodiversité ainsi qu’à certains sites naturels et historiques devenus trop visités. Certains pays deviennent l’objet des tendances, malgré leur économie florissante grâce aux millions de touristes voyageant chaque année, la nature souffre considérablement de ces arrivées en masse. En effet, cela accroît la pollution, les déchets et la destruction de l'environnement. 

Changer ses habitudes de voyage 

Pour devenir un touriste responsable, il est primordial de changer ses habitudes par des alternatives plus ecofriendly, par exemple en évitant les transports très polluants comme les vols et les croisières. Le train ou le covoiturage sont de bonnes alternatives pour voyager dans votre pays d’origine ou à l’étranger en réduisant les émissions de CO2 émises pendant le trajet. Beaucoup de personnes pensent directement à voyager à l’étranger, en oubliant parfois les richesses culturelles de leur pays d’origine. Actuellement dû à la pandémie de la Covid 19, nos trajets hors frontières sont fortement réduits, c’est l’occasion de (re)découvrir des régions proches de chez vous. La France est pour beaucoup de personnes la destination touristique idéale. Entre la tour Eiffel, les châteaux de la Loire ou le Mont Saint Michel, la France offre un énorme patrimoine culturel et historique. Le sud de la France et l'Ouest proposent également de nombreuses plages et paysages à couper le souffle. S'il ne fait pas beau vous pouvez en profiter pour visiter l'un des nombreux musées français accueillant souvent des œuvres d'art mondialement connues. La France a souvent été élue première destination touristique, c'est une bonne raison pour découvrir les richesses locales qu'apporte ce pays. 


Si vous souhaitez voyager à l’étranger, évitez les destinations trop tendances et touristiques qui accueilleront des millions de personnes au même moment. Réduire sa fréquence de voyage est également un point positif pour adopter le tourisme responsable et changer ses habitudes de voyage, tout comme voyager hors saison. Pendant les vacances scolaires, les déplacements et le tourisme sont intensifiés et c’est à ce moment-là que la pollution croît amplement. En choisissant des périodes plus creuses, vous aurez la possibilité de découvrir plus agréablement le pays, car les lieux que vous souhaitez visiter seront beaucoup plus aérés et moins bondés que d'habitude. Prendre la décision de rester plus longtemps dans un pays sera également bénéfique pour réduire la pollution et préserver l'environnement, en effet voyager à l’autre bout du monde en passant peu de temps sur place rendra votre trajet moins rentable et plus polluant. En ce qui concerne votre logement, privilégiez les gîtes, maisons d’hôtes ou campings locaux. Les hôtels ont un fort impact sur l’écologie. Accueillant des centaines ou des milliers de touristes, ils ne font en général pas attention à leur quantité de déchets. Les buffets, le changement de serviettes tous les jours, les piscines et beaucoup d'autres actions augmentent leur impact sur l’environnement. De plus en plus d’hôtels se construisent dû au tourisme de masse, dégradant les paysages, augmentant la pollution et supprimant les espaces verts ainsi que la biodiversité.  


Faire attention à son comportement sur place

Une fois arrivé dans le lieu de son choix, un comportement engagé est également à adopter. La tentation de visiter les sites touristiques connus est évidemment forte. Si vous ne souhaitez pas limiter ces visites, n’oubliez pas de respecter l’environnement en jetant vos déchets dans des poubelles. Respecter les sentiers balisés permettra de ne pas perturber la faune et la flore, en vous perdant dans des chemins qui ne sont pas reconnus, vous risquez de marcher sur des plantes rares, et de perturber les animaux vivant à cet endroit ainsi que la biodiversité. Beaucoup souhaitent ramener des souvenirs de leur voyage en ramassant des coquillages, des pierres, des plantes, malheureusement cela nuit gravement à la biodiversité du pays, certaines espèces peuvent être en voie de disparition et vous contribuerez à leur extinction. Des actions souvent vues sur les réseaux sociaux, qui ne donnent pas l’impression de nuire à l’environnement peuvent être un vrai danger, comme sortir les étoiles de mer de l’eau. Cela les empêche de respirer et elles risquent l’asphyxie. De nombreuses activités dites « attrape-touristes », comme les balades à dos d’éléphant, les parcs aquatiques, les zoos, participent à la maltraitance de ces espèces, la plupart ne sont pas faites pour avoir des contacts aussi proches avec les Hommes. Parfois blessés, drogués et torturés pour le plaisir de spectateurs, beaucoup d’activités cachent la misère des animaux derrière une publicité attrayante. Qui dit tourisme dit souvent baignade.  Avant de vous baigner dans la mer, les lacs ou les piscines naturelles, vérifiez que vous avez utilisé des produits comme des huiles ou crèmes solaires biodégradables. Les crèmes solaires classiques sont souvent remplies de substances nocives pour l’environnement, une grande partie de la disparition des coraux hawaïens est due aux produits solaires. 

Rapprochez vous de la population locale 

Les voyages sont connus pour être une des meilleures façons de s’épanouir, de découvrir de nouvelles choses et de développer sa culture des différentes civilisations. Pour cela, il est bénéfique de s’intéresser à la langue du pays, en essayant de l’apprendre vous vous rapprocherez de la population locale, vous serez plus à l’aise pour faire de nouvelles rencontres et cela vous aidera à vous rapprocher de leur civilisation. Avant d’arriver dans le pays de votre choix, n’hésitez pas à vous renseigner sur les coutumes et la culture de la population locale, toutes les cultures sont différentes, cela vous permettra de vous intégrer de la meilleure manière possible, en évitant de faire des choses qui ne sont pas courantes chez eux contrairement à chez vous. Pensez aussi à manger dans des petits restaurants locaux pour les aider économiquement, ils sont souvent moins chers et très bons. Cela vous permettra de découvrir des plats d’origines différentes, que vous n’aurez sans doute jamais goûté auparavant. Pour pratiquer le tourisme responsable il est important d'éviter les fast foods mondialement connus et les restaurants présentés par tous les circuits touristiques, ils ne respectent pas toujours les recettes traditionnelles et n’ont pas forcément des produits d’aussi bonne qualité que ceux des restaurants traditionnels locaux. Pour réduire votre impact écologique, mais également vous rapprocher de la population, préférez les transports en communs que les locations de voiture. 

 

Buscar nuestro sitio

Rejoins nous

inscris-toi à notre newsletter afin de bénéficier de -10% sur ta première commande.

Tu restes connecté avec toutes les nouvelles de la marque.

Vos informations ne seront jamais partagées avec des tiers.

Carrito de compra